Bandeau nouveau logo v2

HISTOIRE

Construit en 1868, le château et son domaine furent ensuite achetés par la Famille Bernard en 1901 pour constituer la dote de « tante Yvonne ». Depuis, on la croise partout dans la château en portrait, buste ou photographie… Le Château a traversé les générations, et c’est aujourd’hui la famille Le Marié qui possède cette demeure. Nous y essayons dans la mesure du possible de conserver l’âme de ce château en y conciliant des activités et une vie familiale.

Ainsi, le château fut aménagé pour le plaisir d’accueillir et, plus d’un siècle plus tard, notre famille n’a pas changé de volonté.

LIEU

Plusieurs ensembles sont répartis sur la propriété. À la fois distinct mais faisant corps pour proposer des îlots de vie.

 

LE CHÂTEAU ET LES COMMUNS

Le château est de style Louis XIII avec ses toitures d’ardoises en pente et des façades en briques et tuffeau. Il abrite de belles tapisseries et une rampe d’escalier monumentale qui sont des rescapés des démolitions du baron Haussman à Paris. Les 6 chambres offrent de belles vues sur le paysage protégé des alentours et une enfilade de salons permettait de multiples activités aux invités qui y séjournaient.

Les communs constitue un ensemble de 3 bâtiments qui rassemblait toutes les activités se déroulant sur la propriété : les écuries, les carrioles, la basse-cour, le stockage de grains, ainsi que les outils agricoles. Une des petites maisons accueillait la famille du jardinier et en a gardé le nom. Restauré en 2013, les communs conservent le maximum d’éléments de leur passé tel que des affiches posées par les ouvriers de l’époque ainsi que la sellerie qui devient un boudoir convivial.

LA PLUS BELLE BLANCHISSERIE DU ROYAUME

Ancienne blanchisserie de toile de lin qui a rayonné à travers l’Europe de 1768 à 1811. Fruit du travail d’un entrepreneur éclairé nommé Leclerc de la Jubertière, cette manufacture accueillit plus de 300 salariés et exporta de l’Espagne à la Hollande.

Même si peu d’objets ont pu nous parvenir, de nombreux éléments et écrits témoignent de ce riche passé industriel du XVIIe.

La Blanchisserie est actuellement en cours de réhabilitation, et sera ouverte au public à partir de l’automne 2024.

TERRITOIRE

La propriété s’étend sur 180 hectares alternant bois, prairies naturelles, étangs, rivières et champs cultivés.

Le paysage typique du bocage mayennais permet de s’immerger et de découvrir toute la faune naturelle : faisans, chevreuils, sangliers, hérons et lièvres sont présents autour du cœur de la propriété.

PÔLE NOURRICIER

Les châteaux ont toujours eu une composante nourricière et la Mazure ne déroge pas à la règle. Au-delà du potager historique, nous avons aménagé 2 hectares complémentaires pour pouvoir développer une exploitation